CCT de la branche du travail temporaire

Depuis le 1er janvier 2012 le Conseil Fédéral a ratifié une nouvelle Convention Collective de Travail (CCT), pour la Location de Services. Celle-ci a pour but de fixer les salaires minimaux et les prestations sociales desquelles les travailleurs temporaires suisses doivent bénéficier.

SALAIRE MINIMAL :

  • Lorsque la mission est également soumise à une autre CCT étendue, ce sont les salaires minimaux fixés par ladite CCT qui font foi.
  • Pour les autres missions, le salaire minimal a été fixé en fonction du niveau de formation et de la région géographique de l'emploi obtenu.
  • Sont exclues de l'obligation d'appliquer les salaires minimaux, les entreprises locataires actives dans les industries suivantes : industrie chimique et pharmaceutique, industrie des machines, industrie graphique, industrie horlogère, industrie alimentaire et des produits de luxe, transports publics.

HORAIRE DE TRAVAIL, VACANCES ET JOURS FERIES

  • Lorsque la mission est également soumise à une autre CCT étendue, ce sont les dispositions fixées par ladite CCT qui font foi.
  • Pour les autres missions :
    • Heures de travail : 42h/sem. (43e à 45e compensé à 100%, 46e à 50e compensé à 125%, et 150% les dimanches).
    • Vacances 8.33% (20-50ans) ou 10.6% (moins de 20ans et 50+ ans).
    • Jours fériés : aucune indemnisation durant les 13 premières semaines, puis 3.2%.

FORMATION CONTINUE :

Une participation de 0.7% du salaire du candidat est retenue afin de financer ses besoins en formation continue. Pour bénéficier d’un droit à la formation continue, il faut :

  • Avoir travaillé en qualité de temporaire pendant 22 jours au moins sur une période de douze mois.
  • Que vous-même et votre bailleur de services ayez versé la cotisation pour frais de formation continue et d'exécution de la CCT Location de services.
  • Que le cours choisi ait lieu dans un institut de formation figurant dans le répertoire de la formation de temptraining.

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez-vous référer à TempService.

COTISATION 2ème PILLIER (LPP) :

Celle-ci est rendue obligatoire pour toute personne à charge d'enfants.

PLUS D'INFORMATIONS ?

Pour tout renseignement supplémentaire concernant l'un de ces éléments, nous vous encourageons à vous rendre sur le site de Tempservice.